Attention, les poussins sont là !

17 juin 2021

Le Parc naturel marin et de nombreux acteurs du territoire poursuivent leurs actions pour préserver le gravelot à collier interrompu. Ensemble, ils recensent les naissances, protègent les nids et sensibilisent les usagers du littoral fréquentant les plages pour préserver ce petit échassier fragile qui vit et niche sur le sable. 

Les œufs des gravelots à collier interrompu ont éclos et les poussins sont là !
Les œufs des gravelots à collier interrompu ont éclos et les poussins sont là !

Elisa Daviaud / LPO

Gravelot à collier interrompu

Gravelot à collier interrompu

Gravelot à collier interrompu

Pose d'un enclos temporaire pour préserver le nid d'un gravelot à collier interrompu

Pose d'un enclos temporaire pour préserver le nid d'un gravelot à collier interrompu

Amandine Eynaudi/ OFB

Pose d'un enclos temporaire pour préserver le nid d'un gravelot à collier interrompu

Amandine Eynaudi/ OFB

Mi- juin, se déroule le 3ème suivi scientifique mensuel à l’échelle de tout le littoral du Parc. A cette occasion, les observateurs de la LPO, en charge de la mise en œuvre de ce suivi scientifique, arpentent au petit matin les plages favorables à la nidification des gravelots, pour observer et compter les couples, les nids, les œufs et leurs poussins ! 

Les réserves naturelles nationales, des collectivités territoriales ainsi que les gardiens du phare de Cordouan (sur le banc de sable environnant le phare) (SMIDDEST) participent à cet important effort de recensement. C’est ainsi que plus de 180 km de plages sont parcourus par les observateurs pour ce suivi réalisé une fois par mois, d’avril à juillet.

Pour la première année, le suivi est réalisé de façon simultanée sur l’ensemble du littoral du Parc et couvre tous les secteurs favorables à leur nidification. Lorsqu’un nid est localisé, une protection légère peut être installée si cela est jugé nécessaire (généralement sur les secteurs de plage très fréquentés). Cet enclos temporaire est désinstallé une fois les jeunes envolés.
 

Depuis le début de la saison 2021, 90 nids ont été localisés sur les plages du Parc.

Les premiers résultats du suivi réalisé ces derniers jours nous indiquent pour la côte sauvage 8 poussins et 6 nids, dont 4 font l’objet d’une mise en protection. La synthèse de toutes les observations à l’échelle du Parc est encore en cours.
 

Nid et œufs de gravelot à collier interrompu

Nid et œufs de gravelot à collier interrompu

Amandine Eynaudi / OFB

Nid et œufs de gravelot à collier interrompu

Amandine Eynaudi / OFB

Quelles sont les caractéristiques du gravelot et de ses petits ?

  • L’incubation, temps pendant lequel les œufs sont couvés, dure de 24 à 27 jours
  • La femelle pond au maximum 3 œufs, dans une cuvette de sable
  • Un œuf mesure environ 5 cm
  • Les jeunes ne sont capables de voler qu’un mois après l’éclosion, ils sont dit « nidifuges ». Ils peuvent néanmoins galoper quelques heures après leur éclosion pour être capable de fuir un dérangement, un danger.
     

Protégeons les gravelots, leurs œufs et oisillons en suivant quelques recommandations très simples

  • j’évite de marcher ou poser ma serviette sur le haut de plage et sur les dunes de sable ou végétalisées 
  • j’évite de ramasser du bois flotté ou de construire des cabanes sur le haut de plage
  • je reste attentif à leurs signaux d'alarme et je marche préférentiellement sur le sable mouillé
  • je reste à bonne distance des oiseaux, je ne m’approche pas des zones balisées par une signalétique adaptée à l’opération
  • je tiens mon chien en laisse ou je ne l’amène pas sur les plages où il est interdit
  • je respecte les zones balisées avec une signalétique dédiée signalant les nids