Qui sommes-nous ?

Le Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis est une aire marine protégée de 6500 km2.

Situé au cœur du golfe de Gascogne, entre l’embouchure du Payré, au nord, et la pointe de la Négade, au sud, le Parc :
borde plus de 1000 km de côtes et 114 communes de Vendée, de Charente-Maritime et de Gironde,
- remonte dans 6 estuaires : le Payré, le Lay, la Sèvre niortaise, la Charente, la Seudre et la Gironde, plus vaste estuaire d’Europe occidentale,
- couvre une bande d’une trentaine de kilomètres de large à l’ouest, jusqu’à des profondeurs d’une cinquantaine de mètres.

Le périmètre du Parc intègre d’autres aires marines protégées aux objectifs complémentaires à ceux du Parc. Parmi elles, 4 réserves naturelles nationales apportent localement une protection renforcée. De même, 25 sites Natura 2000 couvrent 99% du périmètre du Parc.

Le périmètre du Parc naturel marin

Périmètre du Parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis

Périmètre du Parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis

Périmètre du Parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis

Objectifs

Le Parc naturel marin, un outil de gestion et de préservation dédié à la mer !

Le Parc naturel marin permet d’assurer une gestion cohérente d’un vaste espace maritime. Il intègre l’ensemble des politiques publiques visant la préservation de la biodiversité et associe de nombreux acteurs. 
S’il ne crée pas de réglementation spécifique, son conseil de gestion peut néanmoins en proposer aux autorités compétentes.

Le Parc a pour ambition de contribuer à l’atteinte de 3 objectifs :

  • la connaissance du milieu marin
  • la protection du milieu marin
  • le développement durable des activités liées à la mer

La conciliation entre la préservation de la biodiversité et le développement durable des activités est au cœur de l’action du Parc. 

Le plan de gestion

Le plan de gestion : document fondateur des futures actions du Parc.
Il détermine les mesures de protection, de connaissance du milieu marin et de développement durable à mettre en oeuvre dans le Parc naturel marin pour les 15 ans à venir.

Élaboré en concertation avec les acteurs maritimes, le plan de gestion est le cadre d’actions du Parc pour la période 2018-2033, échelle de temps significative pour la prise en compte des évolutions environnementales et sociétales.

Le plan de gestion est la traduction d’un véritable projet de territoire en mer !

L'équipe du Parc

L’Office français de la biodiversité met à disposition des Parcs naturels marins les moyens humains, techniques et financiers. Pour réaliser les actions décidées par le conseil de gestion, le Parc s’appuie sur son équipe composée par :

  • les unités « écosystèmes marins » et « usages maritimes ». Elles élaborent la stratégie pluriannuelle d’actions et la déclinent chaque année au travers du programme d’actions. Ils préparent les notes et dossiers techniques concernant les demandes d’avis soumises au conseil de gestion, et développent les mesures de gestion appropriées. La mise en œuvre de l’ensemble de ces actions se font en lien étroit avec l’unité « Opérations ».
  • l’unité « Opérations » (arrivée courant 2020). Elle est chargée de la surveillance et du contrôle des usages, des suivis scientifiques et de la sensibilisation des usagers. Les agents, inspecteurs de l’environnement, sont commissionnés et assermentés. Comme  pour l’ensemble des polices qui préserve l’environnement marin, ils disposent de compétences naturalistes, nautiques et hyperbares.

Deux fonctions supports – la communication et le secrétariat – complètent l’équipe.

Quelques agents du Parc en sortie à l'île d'Aix

Quelques agents du Parc en sortie à l'île d'Aix

Cécile Barreaud - OFB

Quelques agents du Parc en sortie à l'île d'Aix

Cécile Barreaud - OFB

Le logo du Parc

Eléments constitutifs du logo du Parc

Eléments constitutifs du logo du Parc

Xavier Dupré

Eléments constitutifs du logo du Parc

Xavier Dupré

Symbole d’équilibre entre patrimoine naturel et activités humaines, le logo représente également les 3 grands secteurs du Parc naturel marin : les estuaires, les zones côtières et le large.
Le carrelet, très présent localement sur les estuaires et le littoral, a été choisi comme élément identitaire du territoire du Parc.
Si les puffins des Baléares, oiseaux migrateurs, évoquent les enjeux de préservation de la faune du large, les herbiers de zostères, plantes sous-marines, sont représentatifs des pertuis charentais. Quant au maigre, il constitue localement une ressource halieutique économique majeure ; l’estuaire de la Gironde étant une zone de reproduction quasi unique en Europe.

Balise d'Antioche. Le large est un espace marin encore méconnu car peu accessible.

Balise d'Antioche. Le large est un espace marin encore méconnu car peu accessible.

Olivier Roux - OFB

Balise d'Antioche. Le large est un espace marin encore méconnu car peu accessible.

Olivier Roux - OFB

Île d'Oléron - Plage de sable de la Giraudière

Île d'Oléron - Plage de sable de la Giraudière

Anavel Ravaud - OFB

Île d'Oléron - Plage de sable de la Giraudière

Anavel Ravaud - OFB

Vasière de la baie de l'Aiguillon

Vasière de la baie de l'Aiguillon

Olivier Roux - OFB

Vasière de la baie de l'Aiguillon

Olivier Roux - OFB

Platier rocheux à la pointe du Payré

Platier rocheux à la pointe du Payré

Olivier Roux - OFB

Platier rocheux à la pointe du Payré

Olivier Roux - OFB

L'anguille européenne (Anguilla anguilla)

L'anguille européenne (Anguilla anguilla), un poisson amphihalin fréquentant les eaux du Parc

Migado

L'anguille européenne (Anguilla anguilla), un poisson amphihalin fréquentant les eaux du Parc

Migado

Raie brunette

La raie brunette, comme les raies mêlée et bouclée, se reproduit dans le Parc

Claude Le Breton

La raie brunette, comme les raies mêlée et bouclée, se reproduit dans le Parc

Claude Le Breton

Activités mytilicoles durant l'hiver sur les bouchots

Activités mytilicoles durant l'hiver sur les bouchots

Cécile Barreaud - OFB

Activités mytilicoles durant l'hiver sur les bouchots

Cécile Barreaud - OFB

Puffin des Baléares

Le territoire du Parc est un secteur important d'alimentation pour les oiseaux marins comme le Puffin des Baléares

Michaël Buanic - OFB

Le territoire du Parc est un secteur important d'alimentation pour les oiseaux marins comme le Puffin des Baléares

Michaël Buanic - OFB

Plaisance sur un plan d'eau  exceptionnel

Plaisance sur un plan d'eau exceptionnel

Valentin Guyonnard - La Rochelle Université / OFB

Plaisance sur un plan d'eau exceptionnel

Valentin Guyonnard - La Rochelle Université / OFB